Mode

Comment ouvrir une friperie, le guide complet

ouvrir friperie

Vous êtes passionné par la mode et vous avez un talent pour dénicher les pépites d’occasion ? En ligne ou en boutique, tout le monde peut ouvrir une friperie. Cependant, pour assurer votre rentabilité, il est très important de préparer et de développer votre projet entrepreneurial. Des sources de financement au budget à prévoir, sans oublier les démarches administratives, voici comment ouvrir une friperie aujourd’hui.

1re étape : trouver la bonne idée

Comme c’est le cas avec tous les projets d’entreprise, il faut se poser quelques questions essentielles afin de se lancer :

  • Quelles sont les tendances du marché des friperies en France, plus précisément dans votre secteur géographique ?
  • Quelles sont les différentes opportunités présentes ?
  • Opter pour une boutique en ligne ou une boutique physique, ou même les deux
  • Comment parvenir à trouver un concept original ?
  • Quelle est la clientèle à cibler et quels sont ses besoins ?

Il n’y a pas de réponses toutes faites. Celles-ci varieront selon votre projet et votre secteur.

2e étape : Le business plan pour assurer votre rentabilité

Une fois que vous aurez réussi à définir votre concept, il faudra maintenant procéder à la phase d’analyse de votre projet. La rédaction du business est donc recommandée afin de convaincre vos partenaires ainsi que les banques que votre affaire tient bien debout. Ce document vous permettra également d’avoir une vision bien claire de vos différents objectifs.

3e étape : le calcul de ses dépenses et le financement du projet

Le budget à prévoir pour l’ouverture de votre friperie va dépendre de votre situation personnelle : les produits mis en vente, la taille de votre stock initial, les travaux à effectuer, le choix d’ouvrir un magasin physique ou un magasin en ligne. Toutefois, généralement, il y a certains postes de dépense qui reviennent tels que : le matériel d’encaissement, le local commercial, le stock permanent de vêtements, les différents matériels pour l’entretien de votre marchandise, les frais de communication, le véhicule professionnel ou encore la franchise.

Pour le financement, vous pouvez effectuer un prêt professionnel à la banque. Si cette option ne vous intéresse pas, tournez-vous vers le crowdfunding, la love money ou encore les micro-crédits.

Quelles sont les autres étapes ?

L’étape suivante consistera à passer à l’action et à ouvrir sa boutique. Il faudra ensuite, faire en sorte d’exercer en toute légitimité (enregistrement au registre des vendeurs, tenir un registre de police). Une fois ceci fait, il faut maintenant trouver des clients. Et pour cela, il faudra une stratégie marketing de qualité. Misez sur vos différents atouts et tout ira bien !

 

Claire

Claire

About Author

Passionnée de mode et de beauté je vous partage mes meilleurs conseils sur mon blog.

Plus d'articles

vetements de seconde main
Mode

Que faire de ses vieux vêtements ?

Il est important d’être plus conscient et de commencer à prendre soin de l’environnement dans tous ses aspects. Donc, si
ranger chaussures
Mode

Astuce pour ranger ses chaussures facilement

Parvenir à optimiser l’espace que l’on a chez soi est un véritable casse-tête pour de nombreuses personnes surtout si vous